« Changer en echangeant sans craindre de se perdre. » Edouard Glissant

Dans le cadre de l’exposition « Les portraits de France » le Musée national de l’Histoire l’Immigration et l’association Tactikollectif s’associent le temps
d’une journée pour échanger autour de cet enjeu de « partage» dans le champ mémoriel et patrimonial, cette rencontre ce fera le Samedi 18 mars à 14h00 à Espace des Diversités Et De La Laïcité (38 Rue d’Aubuisson, 31000 Toulouse)

Mieux organiser et structurer les relations entre associations et institutions culturelles pour répondre aux enjeux de diversité et de participation »
Depuis quelques années, les musées et plus largement, les institutions culturelles sont questionnées par le mouvement associatif sur leur niveau d’engagement pour relayer, porter et traiter des problématiques sociétales
majeures en résonnance avec l’actualité : crise climatique, crise de l’accueil des réfugiés et des migrants, crimes racistes etc.

Confrontées à des interpellations parfois radicales (envahissement,
déboulonnage…), les institutions culturelles peinent encore à prendre la mesure de ces attentes sociales qui visent à une meilleure prise en compte des enjeux de diversité et de participation.

Ce constat, désormais partagé par nombre d’institutions et d’associations, appelle à inventer de nouveaux modes collaboratifs et participatifs entre institutions et société civile. Comment penser cette relation institution/association aujourd’hui? Qu’avons-nous à partager en commun ? Comment bâtir une relation respectueuse de la place et des compétences de chacun, sur quels « objets » et quels récits (re)construire cette nécessaire relation entre musée et acteurs de terrain ?

Partager