« Changer en echangeant sans craindre de se perdre. » Edouard Glissant

Prouvez que vous n’êtes pas une machine : 2   +   1   =  

Le lundi 11 mai, le chef cuisinier Hamid Miss du restaurant La Pente Douce rencontrait un groupe de femmes des quartiers Nord de Toulouse pour un atelier cuisine.

 

Centre social des Izards-Borderouge

 

Lorsque l’on parle des initiatives des habitants dans les quartiers, on devrait plus souvent employer le féminin pluriel… Les habitantes, femmes des quartiers populaires, sont en effet des piliers du lien social.

« «Il ne faut pas se fier à une apparente discrétion. Car, pour peu que l’on pousse le regard, elles sont bien là, et bien souvent les plus actives et organisées. Et pour peu qu’on tende l’oreille, on entend la parole et l’opinion, de ces exportes du quotidien.» »

Dans les quartiers Nord de Toulouse, aux Izards, à Bourbaki, elles ne font pas exception. Et chaque jour, elles oeuvrent à un renversement des regards sur le quartier. Modestement mais sûrement, elles agissent pour la reconnaissance de la place des femmes dans les quartiers et dans la ville. Le reconnaitre c’est rendre cette réalité légitime, et c’est sortir de nos propres stéréotypes pour enfin voir et entendre encore plus ce qui se dit et ce qui se fait.

« « Le 11 mai 2015 au Centre Social des Izards, c’est avec simplicité que Hamid Miss, grand chef cuisinier (Restaurant La Pente Douce, à Toulouse), a accepté de participer à cet échange. » »

Durant toute la matinée en effet, une quinzaine de femmes de trois associations des quartiers nord, Izards Attitude, Si T Libre et Spirale, ont participé à un atelier mené par le chef, enthousiaste et pédagogue, dans un partage de techniques et d’histoires de cuisine. Un repas convivial et de grande qualité a cloturé cet échange.
Un temps d’échanges informels, qui donnera sans aucun doute des suites dans les mois à venir, pour poursuivre cette dynamique autour des femmes des quartiers.
Pour Tactikollectif, cet atelier fait partie d’une démarche d’actions plus globale dans les quartiers Nord de Toulouse, appelée « Original Populaire ».
Après une soirée en mars 2015 avec Mouss et Hakim, autour du projet « Origines Contrôlées », il s’agit de proposer des rendez-vous réguliers dans différents lieux des quartiers nord, avec une programmation artistique, des spectacles bien sûr, mais aussi des rencontres, des moments de convivialité, dans un état d’esprit de partenariat avec l’existant sur ce quartier riche d’histoire, de mémoires et d’initiatives…
Dans la suite des événements, on retrouvera le 31 mai prochain l’humoriste Kevin Razy, et le 7 juin un spectacle flamenco, tous deux à la salle Ernest Renan.
Partager