« Changer en echangeant sans craindre de se perdre. » Edouard Glissant

23 & 24 mai

 9h30 -18h

Institut des Cultures d’Islam

56 Rue Stephenson, 75018 Paris

Entrée libre

 

Enjeux patrimoniaux et artistiques de l’immigration et des outre-mer

Patrimoine culturel de l’immigration en France : enjeux et stratégies

9H30 | Accueil
Bariza Khiari*, sénatrice et présidente, Institut des Cultures d’Islam
9H45 | Discours d’ouverture
Pierre Fournié, directeur du département de l’action culturelle et éducative, Archives nationales
Salah Amokrane, directeur, Tactikollectif
10H00 | Conférence inaugurale
Les enjeux autour de la série Artistes de France
Lucien Jean-Baptiste, acteur & réalisateur, co-auteur de la série Artistes de France
Pascal Blanchard, historien, chercheur LCP-Irisso CNRS Université Paris-Dauphine, co-auteur de la série Artistes de France
Sophie Paradis, responsable des opérations spéciales, France Télévisions
10H25 | Projection. Diffusion du film de la série Artistes de France sur Henri Salvador
(par Lucien Jean-Baptiste)
10H30 | Table ronde animée par Salah Amokrane
Enjeux et stratégies de collecte et de valorisation des archives
du patrimoine culturel de l’immigration
François Bordes, inspecteur général du Patrimoine, chargé de mission au collège archive, Archives Nationales
Denis Bruckmann, directeur des collections, Bibliothèque nationale de France
Wally Badarou, auteur compositeur et administrateur, Sacem
Naïma Yahi, historienne, chercheure associée, Urmis-Université de Nice-Sophia Antipolis
11H30 | Débat avec la salle
12H15 | Grand entretien animé par Pascal Blanchard
La galerie des dons du Musée national de l’histoire de l’immigration
Hélène Orain, directrice générale, Musée national de l’histoire de l’immigration
Sébastien Colombo, conservateur, Archives départementales de la Seine Saint-Denis
Yvan Gastaut, historien, maître de conférences, Université de Nice-Sophia Antipolis
12H45 | Débat avec la salle
13H00 | Pause
14H30 | Conférence inaugurale : Culture, histoire et patrimoine
Ahmed Boubeker, professeur de sociologie, Centre Max Weber, Université Jean Monnet Saint-Étienne
15H00 | Table ronde animée par Naïma Yahi
Expression artistique immigrée et mémoire des luttes
Chérif Cherfi , ancien militant du Mouvement des Travailleurs Arabes
Kaoutar Harchi, écrivaine, sociologue & chercheuse associée, Cerlis CNRS Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
Mina Kherfi , militante associative & réalisatrice
Farid Taalba, militant & président, association L’Écho des cités
Édouard Zambeaux, journaliste, France Inter & auteur-réalisateur
16H30 | Débat avec la salle
17H00 | Grand entretien animé par Rokhaya Diallo
Les archives audiovisuelles des quartiers populaires et des outre-mer
Jean-Pierre Thorn, militant & réalisateur
Samir Abdallah, militant & réalisateur
Fadila Méhal, conseillère de Paris, ex-secrétaire générale, commission Images de la diversité, CNC
France Zobda, productrice, vice-présidente, commission Images de la diversité, CNC
17H40 | Débat avec la salle
17H55 | Conclusion
Salah Amokrane, directeur, Tactikollectif

Figures et parcours des artistes issus de la diversité : processus de reconnaissance et de culture commune

9H30 | Accueil
Pascal Blanchard, historien, chercheur LCP-Irisso CNRS Université Paris-Dauphine, co-auteur de la série Artistes de France
Salah Amokrane, directeur, Taktikollectif
9H45 | Projection. Diffusion des films de la série Artistes de France sur Charles Aznavour
(par Lilian Thuram), Slimane Azem (par Nagui) et NTM (par Kery James)
9H50 | Conférence inaugurale Culture et métissage
Françoise Vergès, politologue & titulaire de la chaire Global South(s), Fondation Maison des sciences de l’homme
10H25 | Projection. Diffusion des films de la série Artistes de France sur Chocolat (par Firmine Richard),
Féral Benga (par Julie Gayet) et Django Reinhardt (par Thomas Dutronc)
10H30 | Table ronde animée par Naïma Yahi
Le spectacle vivant, à l’avant-garde des métissages (cirque, music-hall, théâtre, danse)
Kader Belarbi, danseur étoile, Opéra de Paris & directeur, Ballet de danse du Capitole de Toulouse
Pascal Légitimus*, comédien
Didier Deschamps, directeur général, Théâtre national de la danse de Chaillot
Karine Gloanec-Maurin, haut fonctionnaire en charge de la diversité, Ministère de la Culture et de la Communication
Sylvie Chalaye, anthropologue & directrice, Institut d’études théâtrales, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
Philippe Torreton*, comédien & écrivain
Frédéric Callens, Délégué général adjoint, Fondation Culture & Diversité
Chantal Loïal, chorégraphe, directrice artistique, Compagnie Difé Kako
12H15 | Débat avec la salle
12H30 | Grand entretien animé par Pascal Blanchard
Diffusion des extraits des spectacles Noir de boue et d’obus & On t’appelle Vénus
Chantal Loïal, chorégraphe, directrice artistique, Compagnie Difé Kako
13H00 | Pause
14H20 | Projection. Diffusion des fi lms de la série Artistes de France sur Lino Ventura
(par Frédéric Taddeï), Sylvie Vartan (par Aïssa Maïga) et Habib Benglia (par Sami Bouajila)
14H30 | Table rond e animée par Pascal Blanchard
Chansons de variété et musique : les vedettes issues de la diversité à travers le siècle (1917-2017)
Yvan Gastaut, historien, maître de conférences, Université de Nice-Sophia Antipolis
Didier Francfort, historien, professeur, Université de Lorraine & directeur, Institut d’histoire culturelle européen
Stéphane Mourlane, historien, maître de conférences, Aix-Marseille université
Wally Badarou, auteur compositeur et administrateur, SACEM
Mustapha Amokrane, chanteur du groupe Zebda, Origines contrôlées, Motivés
George Hayter, secrétaire général, Studio Harcourt
Isabelle Veyrat-Masson, historienne, directrice de recherche & directrice, LCP-Irisso CNRS Université Paris-Dauphine
16H15 | Débat avec la salle
16H30 | Table ronde animée par Yvan Gastaut
Littérature, cinéma, web et nouvelles tendances et écritures§
Abd al Malik*, rappeur et auteur-compositeur-interprète
Sonia Rolland*, actrice
Rachid Benzine, islamologue, politologue & enseignant
Yan Gilg, chorégraphe
Corinne Bord, cheffe du bureau de la promotion de la citoyenneté et de la prévention des discriminations, CGET
Bruno Victor-Pujebet, réalisateur
Rokhaya Diallo, auteur, réalisatrice & journaliste
Emmanuel Priou, producteur associé, Bonne Pioche
Pierre Cattan, fondateur du site Small Bang
17H45 | Débat avec la salle
(* sous réserve)

Ces deux journées d’études auront pour objectif de réunir chercheurs, journalistes, artistes et institutions patrimoniales autour de deux axes majeurs : d’une part, celui d’une nécessaire réflexion autour des enjeux de patrimonialisation de l’héritage artistique immigré et ultra-marin en France métropolitaine (archives publics et privées, valorisation, collecte, transmission, réappropriation etc…) et d’autre part, la réflexion autour de trajectoires artistiques multidisciplinaires dans un contexte européen, colonial, puis postcolonial qui intègre l’ensemble des processus migratoires et les territoires ultramarins dans toute leur diversité.

 

Ainsi, nous aborderons de manière non-exhaustive la question des processus de reconnaissance pour ces artistes (accès au vedettariat, analyse de stéréotypes, plurilinguisme, médiatisation, sentiment d’appartenance communautaire, processus d’émergence générationnelle dans le siècle…), la question des supports (chanson de variété, arts plastiques, danses, théâtre, cinéma….), ou encore celle de la catégorisation socio-politique des œuvres (histoire des représentations, imaginaire colonial, chants de lutte, œuvres-monument, littérature engagée, lien avec les territoires de l’immigration, les territoires ultramarins ou les appropriations en lien avec les quartiers populaires…).

 

À la croisée des travaux de recherche, des dispositifs de conservation et de valorisation, ou de la réappropriation artistique, l’originalité des travaux de nos journées d’études et de communications réside dans le croisement d’expérience et de réflexion permettant de préfigurer les modalités d’un récit inclusive envers la création « métèque » au sein de notre histoire de France.

Ces deux journées permettront également de penser les modalités de nouvelles stratégies patrimoniales de collecte, de conservation et de valorisation s’adossant au cadre légal certes, mais innovant en termes de collectes d’archives privées (collaboration avec les associations/ la société civile), et en termes de valorisation au sein des institutions patrimoniales (co-production publics/privés, renouvellement des équipes de médiation, et de programmation).

 

En outre, ces rencontres sont à mettre en perspective avec les expositions réalisées ces dernières années (Les Femmes ont la parole et Artistes et diversité en France) et surtout la série de films-courts Artistes de France qui a été programmée pour une année à partir de mars 2017 sur toutes les chaînes de France Télévisions.

 

Ces deux séquences d’échanges et de débats s’organisent principalement sous formes de tables rondes entrecoupées de conférences plus spécifiques, de moments d’échanges avec le public et bien entendu de projections exceptionnelles.Elles permettront aux artistes invités et aux grands acteurs institutionnels, d’éclairer leur création à l’aune de leurs héritages multiples et riches et de ces patrimoines culturels venus d’ailleurs.

Métissage, créolisation, réappropriation, transmission, l’ensemble de ces paradigmes seront questionnés à travers les portraits des grandes figures artistiques issues de la diversité.

 

Partager