« Changer en echangeant sans craindre de se perdre. » Edouard Glissant

En attendant Origines…

Mercredi 8 novembre 2017 | 11h

 

Médiathèque des Izards

Place Micoulaud

Métro ligne B / Arrêt Trois cocus

Entrée libre

 

En partenariat avec l’Action Culturelle-Bibliothèque de Toulouse & élaboré dans le cadre de l’exposition « Les femmes connaissent la chanson »

Médéa Mountains

Médéa Mountains est un duo d’improvisation constitué par Alima Hamel, chanteuse, poétesse, improvisatrice, et Fabrice Dang Van Nhan, guitariste et fin accompagnateur de voix du monde. Une relation de partage où les pièces musicales dessinent des tableaux suggérant la transe, entre écritures revisitées et improvisations libres.

Ici, Médéa renvoie à la ville algérienne de Médéa, perchée dans les reliefs de l’Atlas tellien, dont est originaire la famille de la chanteuse et dont l’histoire tortueuse a influencé cette dernière, mais également à la figure mythologique de Médée et, enfin, à une écriture spontanée et automatique, toujours prise in medias res.

Cette écriture automatique pervertit les frontières entre spontanéité et nécessité, entre liberté et déterminisme. Car c’est au sein d’un processus à marche forcée, d’un paysage de sons bruts et de dialogues sourds, d’une vogue dans les courants puissants de la psyché, que jaillissent la création, l’invention, les récits, le sens. L’essence de ce processus réside dans la non-ingérence de la volonté ou de la conscience. Pourtant, c’est bien ici que ces dernières se cristallisent.

Partager